Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
L'art du tango

L'art du tango

- Mademoiselle Werther, vraiment la danse n'est pas faite pour vous. Vous êtes aussi souple qu'un verre de lampe ! Le tango se danse à deux, allez, on se détend et surtout on accepte de se laisse guider ! Pieds joints, léger fléchi dans les genoux. Jean-Charles...

Lire la suite

Le lutin dans le jardin

Le lutin dans le jardin

Au bout du compte, les effets du tapis de prière ne durèrent que le temps d'une auto-suggestion trop peu motivée pour parvenir à l'hypnose. En réalité, je comptais plus sur l'efficacité de la boussole à m'orienter parmi les chimères, qu'à l'invocation...

Lire la suite

La malédiction du tapis volant

La malédiction du tapis volant

Je continuais d'observer le combat. Aurore dormait du coin de l'oeil et Alice était occupée avec la chenille. Il n'était pas l'heure de fumer le narguilé, mais ses volutes envahissantes dessinaient des réponses peu rassurantes. Isis devait recoller les...

Lire la suite

La marquise des orages

La marquise des orages

J'étais sans voix, sans mots, sans lèvres, sans oreilles et les bras m'en tombaient. Je voulais de toutes mes pauvres forces trouver une voie, et lui n'en voyait pas. Les bases de l'épopée étaient déjà branlantes, nos regards allaient s'essouffler, la...

Lire la suite

L'expérience de l'ampoule

L'expérience de l'ampoule

De : La Vie Spirituelle [mailto:jhnhndly@aol.com] Envoyé : mardi 25 août 2009 14:45 À : cwatson Objet : New message Test Dernier avatar de la boîte à courrier électronique. Après ça, pourquoi s'étonner de voir les choses qui sont derrière les choses ?...

Lire la suite

Miroir, mon beau miroir...

Miroir, mon beau miroir...

Tout conte de fées est un miroir magique qui reflète certains aspects de notre univers intérieur et des démarches qu'exige notre passage de l'immaturité à la maturité. Pour ceux qui se plongent dans ce que le conte de fées a à communiquer, il devient...

Lire la suite

Casser la gueule à l'Ecclésiaste

J’avais passé une partie de la matinée à lire, relire l’Ecclésiaste pour me rendre compte, au travers des traductions, des sens que pouvaient revêtir ses paroles. Qu’elles prenaient ceux qu’on voulait bien leur donner, après avoir minutieusement mis au...

Lire la suite

La disparition

Il n’y avait plus de place au thé du Lièvre de Mars et ce n’était pas poli de s’assoir sans y être invité. Au jeu des devinettes, la mère Alicia et le Chapelier fou allaient trouver à qui parler… Par dessus mon épaule, j’entendis une voix éraillée aboyer...

Lire la suite

La Nébuleuse du Crabe

Aéroport Franz Josef Strauss, Munich. Visibilité 6 miles, température extérieure 25°. Les conditions d'atterrissage étaient optimum. - Pan pan pan, ici CWA 4756 sur 121,5, à tout avion ou contrôle dans mon secteur, ma position est 9 miles au Sud-Est de...

Lire la suite

Lune noire en transit

Cette nuit avait été d’une noirceur aveuglante. A la fenêtre, un frisson mauve prenait le large. Je voulais me mesurer aux signes qui n’en étaient pas. Je voyais Blaise, égaré sur une route que je lui aurais indiquée, perdu, dans l’attente d’un indice,...

Lire la suite

<< < 1 2 3 4 5 6 7 > >>