Top articles

  • Alicia

    26 juin 2009

    Il fallait en avoir le cœur net et, à défaut de psychiatre, consulter les registres de la conservation. Je descendis d’un pas résolu, les pavés n’étaient plus des ennemis, ils me collaient aux semelles, donnaient des ailes à mes chaussures. Les vases...

  • Miroir, mon beau miroir...

    17 août 2009

    Tout conte de fées est un miroir magique qui reflète certains aspects de notre univers intérieur et des démarches qu'exige notre passage de l'immaturité à la maturité. Pour ceux qui se plongent dans ce que le conte de fées a à communiquer, il devient...

  • L'expérience de l'ampoule

    25 août 2009

    De : La Vie Spirituelle [mailto:jhnhndly@aol.com] Envoyé : mardi 25 août 2009 14:45 À : cwatson Objet : New message Test Dernier avatar de la boîte à courrier électronique. Après ça, pourquoi s'étonner de voir les choses qui sont derrière les choses ?...

  • La marquise des orages

    27 août 2009

    J'étais sans voix, sans mots, sans lèvres, sans oreilles et les bras m'en tombaient. Je voulais de toutes mes pauvres forces trouver une voie, et lui n'en voyait pas. Les bases de l'épopée étaient déjà branlantes, nos regards allaient s'essouffler, la...

  • La malédiction du tapis volant

    28 août 2009

    Je continuais d'observer le combat. Aurore dormait du coin de l'oeil et Alice était occupée avec la chenille. Il n'était pas l'heure de fumer le narguilé, mais ses volutes envahissantes dessinaient des réponses peu rassurantes. Isis devait recoller les...

  • Le lutin dans le jardin

    31 août 2009

    Au bout du compte, les effets du tapis de prière ne durèrent que le temps d'une auto-suggestion trop peu motivée pour parvenir à l'hypnose. En réalité, je comptais plus sur l'efficacité de la boussole à m'orienter parmi les chimères, qu'à l'invocation...

  • L'art du tango

    02 septembre 2009

    - Mademoiselle Werther, vraiment la danse n'est pas faite pour vous. Vous êtes aussi souple qu'un verre de lampe ! Le tango se danse à deux, allez, on se détend et surtout on accepte de se laisse guider ! Pieds joints, léger fléchi dans les genoux. Jean-Charles...

  • La sagacité accidentelle

    04 septembre 2009

    «Il est certains mots étrangers qui s'imposent à notre mémoire par leur seule vêture sonore, mais dont la signification continue de nous rester opaque, soit que nous ne parvenions pas à la fixer en nous, soit que nous n'entreprenions rien pour la rechercher....

  • Le fil du rasoir

    10 septembre 2009

    Quand il fait nuit noire, il ne sert à rien de repasser en boucle la nuit noire. Le rideau s’est refermé sur toi, un frisson, presque ingénu. Dérouler la pelote des mots, l’espace, l’horizon, qui ressemblent tant au temps. Même si j’ai tort d’avoir commencé,...

  • Le choix des mots

    12 septembre 2009

    Je commençais à se sentir très basse de rester assise à côté de ma peur, sur le talus, et de n’avoir rien à taire : une fois ou deux, j’avais jeté un coup d’œil sur le litre que lisait ma sœur ; mais il ne contenait ni fromages ni dialogues : « Et, pensai-je,...

  • Temps et contretemps

    15 septembre 2009

    22 heures 22. Le temps se retrouvait dans un miroir, à deux doigts de ne plus savoir que faire dans ce giratoire. Gauche, droite, en avant, en arrière ? Ah, monsieur le Temps était muet ? Facile de faire semblant de ne pas trouver son chemin, de se goberger...

  • Le nain Hubert

    17 septembre 2009

    Les prédestinations (...) ont des impasses, des cœcums, des tournants obscurs, des carrefours inquiétants offrant plusieurs voies. Jean Valjean faisait halte en ce moment au plus périlleux de ces carrefours. Il était parvenu au suprême croisement du bien...

  • Echo responsable

    18 septembre 2009

    Et des antres secrets dispersés dans les bois, Il me sembla soudain qu'il sortait une voix, Qui dans mon âme obscure et vaguement sonore Eveillait un écho comme au fond d'une amphore. - Conchita, pourquoi n'êtes vous pas restée dans les douves ? Ce bal...

  • La caravane passe...

    23 septembre 2009

    J’étais, contrairement à mes habitudes, sortie ce jour-là par l’entrée principale du Père-Lachaise. Entrer par les sorties, sortir par les entrées, danser le tango sur les tapis de prière, porter un dé à coudre à l’annulaire comme un talisman… les spécialistes...

  • Cellule de crise

    26 septembre 2009

    Dimanche. Réveil difficile des dimanches, qui suivent les samedis, qui suivent les mercredis, qui suivent les lundis, qui suivent les jeudis, qui suivent les dimanches. Les jours se suivent, se ressemblent, s’assemblent, tremblent de minutes additionnées,...

  • Checkpoint

    06 octobre 2009

    6 octobre. Toujours aucune nouvelle d’Aurore, d’Alice ni de Duchesse. Aurore… A force de marcher précipitamment, elle avait dû trébucher sur une racine moussue, sombrer dans un ravin tapissé de ronces, l’échine, les coudes et les adducteurs en compote....

  • La petite Annick

    08 octobre 2009

    Je m’en voulais d’avoir cédé au découragement, aux illusions éclaboussées par la nuit, rongées par l’ombre et les photographies avec un nom transpercé. Quoi de plus facile, quand on était Conchita Werther, que de se complaire dans cette vaine recherche...

  • Le baiser de la Rose

    12 octobre 2009

    Plus le livre me tombait des mains, plus elles s’y accrochaient, comme des serres. J’étais le vautour, les signes étaient mes proies. Impossible de croire maintenant que ces accidents n’étaient placés là que dans le seul but d’infliger des blessures....

  • Bric-à-brac

    14 octobre 2009

    Conchita n'est généralement pas très belle mais toujours mignonne. Elle a les traits réguliers, le cou assez long et délicat, les seins menus mais fermes et bien plantés, la silhouette originellement fine. C'est le type de femme que les hommes aiment...

  • Poste restante

    17 octobre 2009

    Ménage d'automne, terrible souvenir, messages incohérents, inaudibles. J'avais brûlé, presque enragée, ce livre des prénoms trop rempli de notes figées, de trains en marche ou en partance, d'étranges berges où accoster. Mes amarres, je les avais depuis...

  • Signaux de fumée

    18 octobre 2009

    J'avais enfin presque terminé le grand ménage. Rejoué en boucle cette histoire de flou, mais je n'étais pas calmée pour autant. Dans le désert, aussi impassible que je pouvais l'être, je ne renonçais pas à m'expliquer ce silence qui m'était tombé sur...

  • Petite tête

    19 octobre 2009

    Terrible froid. De ce froid qui pique les yeux, enraye la gorge. Instille une paralysie des sens, des membres, des volontés déjà très clignotantes. Lumière obscure des tunnels encombrés de trains. Vigilance. Un train peut en cacher un autre disait un...

  • Heurts divers

    24 octobre 2009

    La Belle au bois dormant, encore paumée avec Alice et Duchesse. Ces trois-là avaient dû trouver un larron avec qui faire la foire. S'envoyer en l'air, qui sait. Depuis tout ce temps la nature devait reprendre ses droits et je leur pardonnais : il n'y...

  • Luxe, calme et délices

    29 octobre 2009

    Pris quelques jours pour mettre tout ça au clair, sabre prêt à jurer ses grands dieux que le but seul valait le coup de fil. Périple ombragé d'automne, le jardin des hélices en ligne de mire, prête pour l'atterrissage en catastrophe. Les feuilles avaient...

  • Elémentaire, très cher.

    31 octobre 2009

    Les vacances s'annonçaient sous les meilleurs auspices. Blagues à deux balles, jeux de mots triés par les chevaux. Déjà frappée d'écholalie et autres maladies de l'élocution, je n'allais pas retomber dans le puits des faits. - Conchita, vous avez trop...

1 2 3 > >>